La Nouvelle-Zélande est une destination de premier choix pour les passionnés d'aventures et de découverte. Elle possède des paysages époustouflants qui font le bonheur des amoureux de la nature et des amateurs de sports de plein air.

Découvrir l'art culinaire du pays peut être également un véritable plaisir pour les gourmets. Si la cuisine n'est pas ce que l'on retient le plus d'un séjour en Nouvelle-Zélande, il existe toutefois des mets et des plats qui méritent d'être découverts. Pour vous permettre d'en savoir un peu plus sur le sujet, parlons d'un premier temps des caractéristiques de la gastronomie néo-zélandaise et ensuite, découvrons quelques-unes de ses spécialités.

Caractéristiques de la cuisine néo-zélandaise

Comme lors de toutes vacances dans un pays étranger, durant votre voyage en Nouvelle -Zélande , vous serez amené à goûter à la cuisine néo-zélandaise. La cuisine de ce pays d'Océanie présente une grande similarité avec la cuisine australienne. Elle reflète la diversité culturelle et ethnique du pays en mariant les influences européennes et maories. Ainsi, l'art culinaire de la Nouvelle-Zélande repose donc sur un mélange des traditions maories et anglaises en comptant quelques plats contemporains.

Pendant longtemps, la cuisine néo-zélandaise s'est tenue au fish & chips, au pudding et au meat pie, provenant surtout de l'Angleterre. Aujourd'hui, elle est plus moderne et propose des saveurs influencées des différentes communautés d'immigrées, notamment asiatiques. Parmi les principaux ingrédients utilisés dans la gastronomie néo-zélandaise, on trouve surtout des légumes, souvent bio, ainsi qu'un large choix de produits frais, dont des fruits de mer, du porc, de l'agneau et de la viande, tous genres confondus.

Au quotidien, dans les cafés, les plats qui vous seront servis sont spécialement les habituels puddings, fish & chips, meat pie ainsi que des quiches, des burgers, des pommes de terres en robe de chambre et des fruits de mer frits avec des frites. C'est dans les restaurants que vous pourrez déguster les spécialités gastronomiques du pays, à l'instar de l'agneau à la menthe, les cœurs côtelettes à la gelée de groseille, etc. Pour ce qui est du dessert, vous pouvez y découvrir la fameuse Pavlova, typique du pays.

Quelques plats et mets néo-zélandais

Parmi les plats néo-zélandais à ne pas manquer durant votre séjour en Nouvelle-Zélande, il y a le Hangi. Il s'agit d'un plat traditionnel, et surtout un mode de cuisson ancestral, hérité des Maoris et de la culture polynésienne. Pour sa préparation, il faut tout d'abord creuser un trou dans la terre et y déposer, au fond, des pierres volcaniques chauffées. Cela servira de four. Ensuite, placer de la viande et des légumes dans divers paniers et les couvrir d'un linge, puis de terre. La cuisson dure près de 3 à 4 heures.

On retrouve le plus souvent le Hangi dans la ville de Rotorua. L'agneau rôti est une autre des spécialités gastronomiques néo-zélandaise à goûter durant votre escapade. Le nombre de moutons dans le pays est largement plus élevé par rapport au nombre d'habitants qu'il n’est donc pas rare de retrouver de l'agneau dans son assiette. L'agneau rôti est un des plats traditionnels du pays. Sa cuisson est relativement longue et dure plusieurs heures à une température moyenne. La préparation s'accompagne le plus souvent de divers légumes, dont la patate douce, le petit pois, la carotte, le maïs, etc.

En terme de desserts, les Néo-Zélandais affectionnent particulièrement leur Pavlova. Il s'agit d'un gâteau à base de meringue, de fruits et de crème fouettée ou de glace. Avec une préparation assez simple, la Pavlova se distingue par sa texture à la fois croustillante et moelleuse ainsi que la variété de fruits que l'on peut y mettre. Très léger, ce dessert est surtout servi lors des fêtes de fin d'année pour finir un repas copieux.

Retour